la voix des oiseaux

Notre visite à l’Université d’Avignon

Avec Anne, Carla, Houria et Isabelle, nous avons visité l’Université d’Avignon. Elle  a été fondée en 1303. Elle a donc plus de sept siècles. Elle accueille aujourd’hui entre 7000 et 8000 étudiants. Droit, économie, gestion, information et communication, arts, lettres et langues, sciences, technologies et santé sont quelques-unes des filières proposées. Quand on va à l’université, on est grand, on est majeur, c’est-à-dire qu’on a plus de 18 ans. On y va après le collège et le lycée.

Là, nous sommes devant l’une des deux entrées de l’Université. Il y a une autre entrée de l’autre côté. Il manque Mohamed sur cette photo.


Avant d’attaquer la visite, Madame Carla nous donne des consignes. Et notamment de parler doucement, puisque les étudiants travaillent.

Sur le bâtiment, il y a une marque qui montre jusqu’où le Rhône a débordé, lors de crues.

Nous voilà dans le hall de l’ancien bâtiment. Il y a un immense escalier et  l’accueil où l’on peut demander des informations et renseignements.
Sur la porte d’entrée, était inscrit Bienvenue, en plusieurs langues : en français, en anglais et  en arabe.

Nous sommes ensuite allés dans le bâtiment plus moderne où nous avons découvert une immense salle de cours qui est appelé un amphithéâtre. Dans celui-ci, il y a la place pour 216 étudiants. Et ce sont des cours de droit qui y ont lieu. L’enseignant est sur une estrade et parle dans un micro.

.

C’est l’entrée de la bibliothèque

La bibliothèque universitaire est impressionnante ! C’est très très grand. Elle est sur deux étages. Dès fois, il y a deux livres identiques, plusieurs exemplaires du même ouvrage, pour que des étudiants puissent étudier le même livre, en même temps. Il y a une étiquette sur chaque livre. Et les livres sont rangés par ordre alphabétique et par thématiques. Par exemple, comme matière, nous avons repéré Technologie, Histoire, Géographie, Bandes dessinées, Français. Et la religion, ce qui a étonné certains d’entre nous !

On a aussi regardé la salle où il y a une photocopieuse. Il faut avoir une carte pour l’utiliser. Et à côté, il y a des salles où l’on peut travailler en groupe.

Dans la bibliothèque, il y avait aussi une exposition avec des marionnettes que Mohamed et Anne ont filmée.

Après, on a rencontré des étudiants, trois garçons et une fille, à qui nous avons posé des questions. Ils avaient entre 20 et 23 ans.

On a fini notre tour par la cafétéria où on a bu un soda. Il y avait un piano, et Driss a joué La lettre à Elise.

Derrière, il y avait une immense salle, c’était la cantine appelée restaurant universitaire.

Il était déjà 16h30 et on a loupé le bus. Il était en avance, il nous est passé sous les yeux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *