ACTUALITÉSOUVRONS LA FENÊTRE

Préambule…

« La seule porte de sortie se trouve à l’intérieur ». Jean-Louis Giovannoni

Il y a quelques années, j’avais affiché ce vers sur ma porte d’entrée. Quelques mots qui prennent aujourd’hui une résonance d’une toute autre ampleur…

À l’heure où l’extérieur devient synonyme d’une menace sourde et que le temps, habituellement égrené par foultitude de contraintes émanant d’injonctions sociales peu ou prou réellement consenties et assumées, je sens qu’au-delà du vertige que ces événements peuvent provoquer en nous avec son cortège d’angoisse et de contraintes légitimes, tout cela peut peut-être avoir de salutaire – osons le mot ! –  pour chacun.

Dans ce dédale, la poésie a plus que jamais des choses à nous dire et qu’il est temps peut-être d’écouter cette petite musique de l’intérieur habituellement en sourdine. Elle a besoin d’émerger et de trouver un nouvel essor. Loin des vérités totalitaires, des discours unilatéraux, du prêt à penser qui rassure et des certitudes, le poème garde plus que jamais une fonction libératrice.

Depuis le début du confinement, l’Antre Lieux envoie un poème par jour en forme de bouteille à la mer. Ils sont désormais visibles ici et nous viendrons régulièrement alimenter cette rubrique. Vous pouvez le faire vous aussi en nous envoyant un mail.

Bonne lecture et prenez bien soin de vous

Anne Vuagnoux • L’Antre Lieux

Photo – Sabrina Martinez

Jour 1

Jour 2

Jour 3

Jour 4

Jour 5

Jour 6

Jour 7

Jour 7 bis

Jour 8

Jour 9

Jour 9 bis

Jour 10

Jour 11

Jour 12

Jour 13

Jour 14